Le saviez-vous ? Infos insolites sur la serrurerie

Aujourd’hui, nous avons choisi de mettre des mots intelligibles sur des expressions tirées du jargon de l’artisan serrurier qu’il est important de connaître pour comprendre les prestations proposées. Nous commencerons par une approche du concept d’organigramme de serrurerie, suivie aussitôt de quelques mots au sujet des clés brevetées – ou protégées -, avant de terminer par des conseils pratiques afin de déterminer le sens d’ouverture d’une porte, info à comprendre pour ne pas choisir une porte qui ne conviendrait pas.

Qu’est-ce qu’un organigramme de serrurier ?

Il arrive qu’une même clé soit conçue pour ouvrir plusieurs portes. La fabrication d’une telle clé est le fruit d’un travail de réflexion quant à la structure hiérarchique d’utilisation des portes d’un bâtiment par ses différents habitants ou utilisateurs. C’est notamment très pratique dans les entreprises, les hôpitaux, les écoles, où seules certaines catégories de personnes peuvent se rendre partout ou presque, alors que la plupart doivent se limiter à des espaces bien particuliers. Cette réflexion débouche sur un organigramme de serrurerie, un ensemble de possibilités d’accès aux diverses portes via une même clé, ce que l’informatique permet aujourd’hui de gérer à merveille, notamment avec l’avènement des badges magnétiques et autres pass fonctionnant avec les systèmes de verrou électronique.

On note plusieurs types de clés essentielles utilisées lors de la conception d’un organigramme de serrurier, notamment la clé « passe partiel » qui ouvre un sous-ensemble des portes mais pas toutes ; la clé « passe général » – ou clé « passe partout », qui ouvre elle toutes les portes d’une infrastructure et la clé simple, qui n’ouvre qu’une seule porte.

L’exemple du fonctionnement d’un hôtel illustre assez bien cette notion d’organigramme de serrurerie à Nice (http://www.sds-serrurerie.fr/serrurier-nice.html) avec utilisation des différents types de clés :

organigramme-serrurier
Ce schéma résume le principe de l’organigramme de serrure

Le directeur de l’hôtel est équipé d’une clé passe général qui donne accès à toutes les portes de l’hôtel (chambres, bagagerie, bureau de direction, réserve) alors que le service d’entretien dispose d’une clé passe partiel qui lui donne accès à toutes les chambres et pour finir, les clients ont chacun une clé simple, qui ouvre une seule et unique chambre.

À quoi sert une clé brevetée ?

Qu’est-ce qui différencie une clé brevetée d’une clé protégée ? Ne vous torturez pas l’esprit : ces deux expressions désignent un seul et même type de clé, à savoir des modèles déposés – protégés par un brevet – pour une durée de 10 ou 20 ans, et qui ne seront donc pas reproductibles chez les prestataires de clé-minute. En effet, seules les usines du fabricant d’une telle clé sont autorisées à effectuer des copies de ces clés, et cela uniquement après s’être assuré auprès du propriétaire que la demande de double ne comporte rien de suspect.

La conséquence est immédiate : qui fait poser une serrure avec clé brevetée chez soi peut dormir sur ses deux oreilles. Si une personne tierce est embauchée ponctuellement pour faire des heures de ménage, s’occuper des enfants, ou arroser les plantes, il n’y a plus ce risque qu’un beau jour, cette personne que l’on ne connaît pas tant que ça se fasse faire un double des clés en douce, en prévision d’un cambriolage en règle de l’appartement, par exemple.

Attention tout de même à la durée dudit brevet : passée son expiration, votre clé retombera dans le domaine public et il faudra alors vous organiser afin de trouver la prochaine parade face à ce facteur de risque, en investissant dans une nouvelle clé brevetée par exemple.

serrure-cle-protegee
Les clés brevetées ne sont pas copiables et vous garantissent la sécurité de votre logement

À la question « n’existe-t-il pas de clé protégée sur des périodes plus longues ? », la réponse est : oui, cela existe ! La marque Vachette notamment a développé deux modèles bénéficiant d’un dépôt de marque tridimensionnelle pour sécuriser son logement à Nice. En d’autres termes, ces clés sont incopiables à vie ! Pour les curieux : les deux modèles répondent aux noms d’Axi’Home et Axi’Tec et leur spécifications sont consultables sur le site de la marque.

Comment connaître le sens d’ouverture d’une porte ?

Avez-vous plutôt deux mains gauches ou deux mains droites ? À la fin de cette section, vous devriez pouvoir répondre clairement à cette question et aux autres qui se sont glissées dans le texte.

Lors du remplacement d’une serrure ou d’une porte, il est préférable d’avoir commandé la bonne main et le bon sens d’ouverture de porte. Sauriez-vous identifier ces deux paramètres au premier coup d’œil ?

La main

Afin de déterminer la main – soit la main que l’on va utiliser spontanément pour ouvrir la porte -, on va se visualiser face à la porte, à l’intérieur de l’habitation : la main la plus proche de la poignée correspond au paramètre de main.

Le sens d’ouverture

Et maintenant, toujours dans la même configuration, on va ouvrir la porte. Que fait notre main ? Elle tire : le sens d’ouverture est “Tirant”, sinon elle pousse et le sens d’ouverture est alors “Poussant”.

Exemple 1 : Je suis à l’intérieur d’une maison, face à la porte d’entrée. La poignée se situe à ma droite et je dois tirer la porte pour l’ouvrir : quel est le type de ma porte ?

Exemple 2 : Je suis à l’extérieur d’un bâtiment dont la porte d’entrée est fracturée. La poignée est à ma gauche et je dois tirer la porte pour l’ouvrir : quel est le type de ma porte ?

Les solutions : Dans le premier cas, on est face à une porte de type “Tirant Droit” et dans le second cas, on a affaire à une porte de type “Poussant Droit”.

C’est sous ces dénominations que l’on trouve les portes en magasin, d’où l’importance d’avoir les idées très claires à ce sujet afin de ne pas se tromper bêtement et perdre un temps précieux.

Ce schéma résume ces conseils de manière concise :

Sens-ouverture-porte
Voici un schéma récapitulant les différents mécanismes d’ouverture de porte

Entraînez-vous ! Un sujet bien maîtrisé permet de ne pas vous retrouver avec la mauvaise porte. Dans quel sens s’ouvre la porte d’entrée de chez vous ? Et de chez votre mère ? Au travail ? La porte de la salle de bains est-elle en Poussant ou en Tirant ? Est-ce qu’il y a une seule porte dans tout votre habitat avec un Tirant gauche ? Prendre l’habitude de vous poser ce genre de question si vous avez des portes ou des serrures à faire réparer par un serrurier.

C’est déjà terminé pour aujourd’hui. Profitons-en pour faire un petit rappel des points abordés : vous savez maintenant sur le bout des doigts ce qu’est un organigramme de serrurerie, quel est l’intérêt d’investir dans des clés brevetées et comment connaître le sens d’ouverture d’une porte. Pour rappel, tous ces sujets sont présentés de manière plus exhaustive et précise sur http://www.sds-serrurerie.fr.

Vous voilà à présent mieux armé pour faire la démonstration de vos connaissances. Rendez-vous la semaine prochaine pour d’autres infos inédites et explications sur les métiers de la serrure ! N’hésitez pas à nous faire parvenir vos réactions, témoignages ou suggestions de nouveaux trucs & astuces de serrurier, dans les commentaires ou via notre formulaire de contact.